La Vallée des fantômes

Le Parc national des Monts-Valin est réputé pour sa légendaire "Vallée des fantômes". Située à près de 800 mètres d'altitude, la vallée reçoit plus de 5 mètres de neige annuellement. Durant l’hiver, les conifères s'enveloppent d'un épais manteau de neige immaculée et se transforment alors en fantômes bienveillants.


Ces paysages semblent figés dans le temps, comme endormis. Mais il suffit de s’y aventurer pour ressentir tout le mystère, la beauté et la force brute de l'endroit. On peut comprendre pourquoi certaines cultures amérindiennes traditionnelles y voyaient des divinités, des esprits bienveillants dotés d'une âme propre que devaient respecter les hommes.


Lors de ma dernière sortie hivernale dans ce parc, une randonnée en raquettes de 6 km et un dénivelé de 300 mètres m'attendaient. J'ai donc choisi un équipement photographique léger et compact. Un boîtier et un seul objectif. Je voulais qu'il soit toujours à porté de main de façon à pouvoir capter rapidement le moindre détail sans subir les contraintes d'un matériel lourd et encombrant. Cette approche fut gagnante et m'a permis d'apprécié chaque moment de cette randonnée.


Nikon D300, 1/350 sec, f/16, ISO 200, 18-200mm